Biographie

>> Biographie en format PDF

BIOGRAPHIE

« Il est fascinant d‘observer comment une seule et même personne arrive à tirer d‘un seul et même instrument une telle abondance de sonorités et de caractères différents. » Badische Zeitung

La pianiste Katharina Treutler se produit en Europe, en Asie et aux USA. Elle a joué en soliste, entre autres, avec les orchestres symphonique de Londres, de San Francisco, de Baltimore et de San Diego, avec l‘orchestre philharmonique de Tokyo et celui d‘Arménie, avec la Rheinische Philharmonie, l‘orchestre philharmonique des Pays-Bas ainsi qu‘avec l‘orchestre philharmonique royal de Stockholm.

Ses concerts la mènent au Concertgebouw d‘Amsterdam, au Bunka Kaikan de Tokyo, à la Konserthuset de Stockholm, au Davies Symphony Hall de San Francisco, à la Rhein-Mosel-Halle à Coblence, à la Rheingoldhalle de Mayence, au Aram Khachaturian Concert Hall à Erevan ou à la maison de Beethoven à Bonn.

Elle est l‘invitée de festivals comme le Braunschweiger Classix Festival, l‘International Pharos Chamber Music Festival à Chypre, les Lisztomanias de Châteauroux, Piano en Saintonge, la Liszt-Biennale en Thuringe et l‘Antibes Génération Virtuoses. Elle a également joué dans le cadre des concerts Albert à Fribourg en Brisgau ainsi qu‘aux radios MDR et Deutschlandradio Kultur.

En février 2015 paraît l‘album Final Symphony  du compositeur Nobuo Uematsu, dans lequel Katharina Treutler joue aussi bien en solo qu‘accompagnée de l‘orchestre symphonique de Londres. Cet album, produit dans les studios de l‘Abbey Road à Londres, atteint dans plus de dix pays le top classement classique iTunes ainsi que le top 5 des albums classiques du classement Billboard et du classement officiel de Grande-Bretagne. Elle a également enregistré le concerto pour piano n° 1 de Johannes Brahms.

Née à Erfurt, Katharina Treutler commence le piano à l‘âge de sept ans. Après son baccalauréat, elle s‘inscrit au Conservatoire de Musique et de Théâtre d‘Hanovre auprès de Bernd Goetzke. À l‘issue de son diplôme, elle enchaîne sur un séjour d‘études au Conservatoire de Musique de Tokyo. Elle poursuit ses études au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris auprès de Jacques Rouvier et passe son Master, tout en étant aussi inscrite en musique de chambre chez Claire Désert et en musicologie à l‘Université de Paris Sorbonne. De 2011 à 2013, Katharina Treutler est l‘élève de Dmitri Bashkirov à l‘École supérieure de musique Reine-Sophie à Madrid. Elle obtient son diplôme de soliste au Conservatoire de Musique de Fribourg auprès d‘Eric le Sage avec félicitations du jury. Elle a participé à des classes de maître, en particulier avec Arie Vardi, Mikhail Voskresensky, Matti Raekallio, Daejin Kim et Ferenc Rados.

Katharina Treutler a gagné de nombreux premiers prix : au Concours International de Piano Luciano Luciani, au Concours Musical International « 2e Classic Open » de Brunswick, au Concours Steinway (piano à 4 mains) avec le prix spécial de la Société Chopin d‘Allemagne et du Concours Gotrian-Steinweg, aux Rencontres Internationales des Jeunes Pianistes ainsi qu‘au Concours Fédéral Jugend musiziert (Musique et Jeunesse) (piano solo et 4 mains ainsi que le prix Diethard-Wucher et le prix spécial de la Fondation Allemande Musikleben). Elle décroche le deuxième prix lors du Concours International de Piano Campillos ainsi que le prix du public. De même au concours Bach à Köthen, avec plusieurs prix spéciaux, et qu‘au Concours International de Piano Roberta Gallinari avec un prix spécial. Au Concours International Brahms, elle reçoit le troisième prix, et, pour finir, le prix du public à l‘Académie Internationale de Piano de Fribourg.

Katharina Treutler enseigne depuis 2016 à Leipzig au Conservatoire de Musique et de Théâtre « Felix Mendelssohn Bartholdy ». Elle est artiste Steinway et vit à Berlin.

Juin 2018. Prière de n‘utiliser cette biographie que pour la saison actuelle.